CNPE Gravelines

Situation géographique et économique

Le centre nucléaire de production d’électricité (CNPE) de Gravelines est situé sur la commune de Gravelines (département du Nord), à mi-chemin entre Dunkerque et Calais, distants d’environ 25 km. Il occupe une superficie de 152 hectares, en bordure de la mer du Nord.


Le CNPE de Gravelines emploie 1 800 salariés EDF et fait appel à des intervenants d’entreprises extérieures pour réaliser les travaux lors de chacun des arrêts pour renouvellement du combustible et opérations de maintenance des unités de production.

 

Informations générales sur le CNPE de Gravelines, cliquer ICI

 

Un site spécifique sur les chantiers de Graveline a été créé. Vous y trouverez les fiches marchés du CNPE et toutes les informations liées à ces travaux.

 Le principe est identique à celui de CCI BUSINESS NUCLEAIRE. Cliquez ICI

 

 

 

Contact : Nathalie BARBRY - 03 20 63 79 67 - n.barbry@norddefrance.cci.fr

 

Référent national CCI Business Nucléaire : Fabrice Baudeu - 02 35 14 38 07 -  fabrice.baudeu@normandie.cci.fr

 

CNPE Gravelines

 

Activités du site

La centrale nucléaire de Gravelines a produit, en 2011, 37,6 milliards de KWh, soit environ 8,1 % de la production d’électricité française d’EDF. Cette production représente l’équivalent de 100 % de la consommation de la région Nord Pas de Calais.


Les installations de Gravelines regroupent six unités de production d’électricité en fonctionnement :

  • deux unités de la filière à eau sous pression (REP) d’une puissance de 910 mégawatts électriques refroidies chacune par l’eau de mer : Gravelines 1 et Gravelines 2, mises en service en 1980. Ces deux réacteurs constituent l’installation nucléaire de base (INB) n° 96 ;
  • deux unités de la filière à eau sous pression (REP) d’une puissance de 910 mégawatts électriques refroidies chacune par l’eau de mer : Gravelines 3 et Gravelines 4, mises en service respectivement en 1980 et 1981. Ces deux réacteurs constituent l’installation nucléaire de base (INB) n° 97 ;
  • deux unités de la filière à eau sous pression (REP) d’une puissance de 910 mégawatts électriques refroidies chacune par l’eau de mer : Gravelines 5 et Gravelines 6, mises en service respectivement en 1984 et 1985. Ces deux réacteurs constituent l’installation nucléaire de base (INB) n° 122.

 

Repères, évolution du site

 

  • 1975 - Lancement de la construction
  • 1980 à 1985 - Mise en service progressive des six unités
  • 1989 - mise en place du combustible MOX sur les unités 3 et 4
  • 1991 à 1997 - premières visites décennales des six unités
  • 1997 - mise en place du combustible MOX sur l’unité n° 1
  • 1998 - mise en place du combustible MOX sur l’unité n° 2
  • 2001 à 2007 - deuxièmes visites décennales pour les six unités
  • 2004 - obtention de la certification environnementale ISO 14001
  • 2007 - mise en place du combustible MOX sur l’unité n° 6
  • 2011 - première des troisièmes visites décennales pour l’unité n° 1
@tags_label