Présentation

LES ENERGIES MARINES, UN ENJEU MAJEUR POUR L’EUROPE ET LA FRANCE

 

Les énergies marines renouvelables constituent un enjeu majeur pour l’Europe et la France qui bénéficient de conditions favorables à leur développement, notamment par des sites naturels riches en vents, vagues et courants ainsi que par un potentiel industriel performant et diversifié.


Ces énergies se développeront en fonction de leur degré de maturité

Image
ENR

Source : Ernst & Young

 

A chaque stade de développement correspond un type projet différent

 

Définitions

  • Site d’essai / démonstrateur : Il s’agit de tester un prototype ou une machine dite « première de série » à l’échelle réelle, afin de valider ou de modifier le design et/ou les procédés d’installation et d’intervention en mer. Ces tests sont réalisés pendant une période assez courte (quelques mois).
  • Ferme pilote : permet le test de plusieurs machines simultanément, afin de valider ou de rectifier leur installation et leur fonctionnement en tant qu’unités de production électrique dans des conditions semblables à celles de futures fermes commerciales. Une ferme pilote peut fonctionner de 2 à 20 ans.
  • Ferme commerciale : exploitation commerciale à grande échelle, pour une durée de 20 ans environ.

Source : MEDDE

 

La France a de nombreux projets EMR sur l’ensemble de sa façade maritime, au large du continent et en outre-mer

Image
ENR

Source : MEDDE

 

Des objectifs ambitieux pour la filière la plus développée en Europe

Image
ENR

Source : EWEA

 

Le Syndicat professionnel Européen de l’Energie Eolienne (EWEA) prévoit à l’horizon 2020 une capacité installée de 40 000 MW en éolien en mer en Europe, soit un marché de plus de 100 Mrds € dont > 15 Mrds € pour la France, 3ème marché européen avec une prévision de 6000 MW installés.
Le littoral de la Manche est idéalement placé pour servir le marché français mais aussi une partie du marché britannique, 1er marché européen avec une prévision de capacité installée de plus de 30 000 MW en 2030.

Image
ENR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : d’après SER

 

L’éolien offshore est l’une des filières-clé pour l’atteinte des objectifs de la France à l’horizon 2020 en matière d’énergies renouvelables

 

Image
ENR

Source : MEDDE

 

L’éolien offshore, posé ou flottant, bénéficie en France de conditions propices par la diversité et la complémentarité de sa bathymétrie

Image
ENR

Source : La Compagnie du Vent

 

Le gisement éolien français est le 2ème en Europe, derrière la Grande-Bretagne

Image
ENR

 

Grâce aux appels d’offres lancés par l’Etat dès 2011, puis en 2013, et dans les prochaines années,  la France se rapprochera peu à peu des objectifs qu’elle s’était fixés.

Image
ENR

Source : MEDDE

L'éolien en mer : un enjeux de taille pour la... par FranceEcologieEnergie

 

Les premiers parcs français commenceront à fonctionner à partir de 2018

Image
ENR

Source : MEDDE

 

A quoi ressemble un parc éolien posé ?


Des aérogénérateurs de forte puissance (6-8 MW)

Image
ENR

 

reposent sur des fondations de 3 types principaux

Image
ENR

Source : EDF EN

 

Les éoliennes seront reliées entre elles à l’intérieur du parc et à une ou plusieurs sous-stations en mer, elles-mêmes reliées à la terre et au poste de transfert au réseau public. La tension électrique est élevée, passant de la moyenne tension dans l’éolienne jusqu’à la très haute tension lors du transfert au gestionnaire de réseau RTE.

Image
ENR

Source : Compagnie du Vent

 

Outre la dimension énergétique et un bilan environnemental favorable, l’éolien offshore constitue une opportunité pour de nombreuses industries.

 

 

Image
ENR

Source : MEDDE

Image
ENR

 

Image
ENR

Source : PwC

 

Le potentiel de l'hydrolien

 

Au-delà de l’éolien offshore, l’hydrolien présente un potentiel de développement intéressant, à un stade de développement de fermes hydroliennes pilotes sur le littoral Grand ouest français.

Image
ENR

 

Image
ENR

 

Source : MEDDE

Image
ENR

Source : MEDDE

 

@tags_label